Bonjour, Buenos días,

Pas de nouvelles, excellentes nouvelles. Malgré les zimpondérables, je travaille comme une forcenée !!! Et je fais quoi ? direz-vous sur un ton doucereux … Pas tout ce que je voudrai évidemment. Sin novedades, dicen en Francia que es porque hay excelentes noticias. A pesar de los pesares, no he parado de trabajar !!! ¿Y qué hacías? Pues está claro que no todo lo que me hubiese gustado evidentemente

Les zimpondérables sont nombreux :   Los pesares son muy numerosos :

Et d’une, je me suis faite une déchirure de fibre musculaire qui a fait rire ma sœur qui pense que je suis une petite nature car j’ai été presque trois semaines en « résidence, surveillée » par mon mari.  Je me suis fait ça très gentiment mais surtout très élégamment. Je crois que ma sœur, en fait, me jalouse. Elle s’est fait opérer du ménisque à Montpellier. C’est vulgaire tout ça … Mais moi, ma déchirure, je me la suis faite au Sri Lanka !!! Je prenais une photo … Une belle photo et j’ai voulu courir pour monter dans le bus car j’ai crû que j’étais la dernière et soudain j’ai reçu un coup de couteau dans mon mollet et j’ai senti quelque chose dégringoler à l’intérieur de ma jambe !!!!! J’avais tellement mal que j’ai failli tomber dans les  pommes mais les pommes cingalaises n’étant pas belles du tout j’ai finalement choisi de laisser ça pour une autre occasion. Heureusement pour moi c’était l’avant dernier jour de nos vacances mais pas la dernière visite de la journée. Les amis du groupe m’ont laissé deux cannes pour pouvoir marcher car, quand même, je n’allais rester dans le bus alors que j’étais au Sri Lanka !!!!  À mon retour à Madrid, j’ai repris tout de suite le travail mais je n’ai tenu que deux jours car évidemment dès que j’ai commencé à marcher ou monter des escaliers (je travaille au premier étage d’un immeuble sans ascenseur. C’est pratique normalement mais pas quand on se fait un claquage) j’ai recommencé à avoir très, très mal … Donc arrestation à domicile avec visite tous les deux jours chez mon kiné qui me laissait ensuite sur les rotules (façon de parler, of course !!!)

2011 05 04 005 Forteresse de Galle (17) Retouche

"LA" photo qui finalement est banale comme tout !!!!!! LA foto causante de .. pero realmente es simplona.

Primer “a mi pesar”, me hice una rotura muscular de la cual se ha reído mi hermana que piensa que soy una quejica porque he estado en arresto domiciliario durante casi tres semanas. Me hice esta rotura con sumo cuidado, pero sobretodo con mucha elegancia. En realidad, creo que mi hermana me tiene envidia….Se operó del menisco en Montpellier.  ¡ Qué vulgar !! En cambio mi rotura me la hice en Sri Lanka! Tomaba una foto, preciosa por cierto, cuando salí corriendo para coger el autobús (porque pensé que llegaba la última)cuando de repente recibí una cuchillada en el gemelo y sentí algo caer en el interior de mi pierna !!!!! Estaba tan mal que casi me desmayo de dolor. Afortunadamente para mí era el penúltimo día de nuestras vacaciones, pero no la última visita del día. Los amigos del grupo de viaje me dejaron un par de bastones para poder caminar, ya que no quería quedarme en el autobús mientras los demás seguían con las visitas ! Cuando llegamos a Madrid, me fui a trabajar como si nada pero no aguanté más de dos días porque, obviamente, tan pronto como empecé a caminar y subir escaleras (trabajo en la primera planta de un edificio sin ascensor. Es genial cuando se está en forma  pero mortal cuando estás con una rotura) empecé a sentirme mal, muy mal ... Así que estuve de baja con visitas cada dos días al fisio para recuperarme.

2011 05 04 005 Forteresse de Galle (30) retouche

Forteresse/Fortaleza de Galle

Deuxième impondérable … Je prépare une grande fête avec deux amis d’enfance pour regrouper tous les amis de nos vacances des années 70 et 80. Nous préparons la grande fête depuis le mois de mars. Au début nous étions une trentaine mais là, chaque fois que nous envoyons un mail avec des renseignements ou autre, nous avons déjà 103 correspondants !!!! 103 amis d’enfance retrouvés. J’ai eu du pain sur la planche car je suis la secrétaire du groupe et j’ai mis également mon petit grain de sable à cette rencontre en composant un diaporama. C’est facile comme tout les diaporamas : on fabrique une petite vidéo composée de photos et dans mon cas j’ai rajouté deux musiques … Mon montage fait environ 6 ou 7 minutes, pas plus, mais j’ai mis une semaine et demi à le faire !!!!!!!!! Encore cette histoire de « deux clics et trois bâillements » dont je vous parlez dans l’article précédent.
Troisième impondérable, j’ai travaillé pour le bureau à la maison …

Segundo « a mi pesar » preparo un gran fiesta con dos amigos de infancia para reencontrar a todos los que dejamos de vernos desde que pasábamos los grandes veranos largos y aburridos en Benidorm… Al principio íbamos a ser unos treinta pero cuando enviamos mails ya somos 103 amigos recuperados … Trabajo bastante porque soy la secretaria y he decidido también hacer un pequeño diaporama. Los diaporamas son fáciles de hacer: se reagrupan unas cuantas fotos, se pone una música de fondo .. Mi montaje dura unos 6 ó 7 minutos pero he tardado ma´s de una semana y media en hacerlo !!!!!!! otra vez el tiempo se me escapa entre los dedos…
Tercer contratiempo, he trabajado para la oficina desde casa cuando estuve de baja

Quatrième, j’ai continué à faire dans le diaporama et je réalise maintenant le montage photos de mon voyage à Amsterdam. J’ai de la suite dans les idées : j’ai le livre (que vous avez vu dans mon blog, il y a deux ou trois articles), je veux le montage rigolo avec toutes les photos puis je scrapperai la boite souvenir …

Cinquième, je travaille avec un programme que mon fils m’a gentiment trouvé sur le net et je lui ai demandé, il y a quelques jours, de me trouver une actualisation ainsi que la traduction du programme en français ou en espagnol … Et depuis, le programme ne marche plus !!!!!!!!!! Évidemment d’après lui c’est de ma faute car je dois avoir des tas de cochonneries dans mon PC et chaque fois que je veux travailler sur les diaporamas, je dois l’installer à nouveau. Cela me prend 5 minutes, mais cela rentre dans la liste des impondérables …

Sixième impondérable: j’ai profité de mon arrêt forcé et sans bouger pour faire du nettoyage sur mon ordinateur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ah !!! Ça madame il est bien propre maintenant … J’ai tellement nettoyé que j’ai un superbe bureau nickel maintenant …Avec 4 zones bien définies pour ne rien perdre ...
Cela m’a couté du temps car il a fallu tout voir, tout contrôler, tout éliminer  (Tiens .. J'aurai pas trop éliminé d'où le problème de mon impondérable nº5 ????)… et j’ai voulu jouer les perfectionnistes .. Je me suis cherchée de nouveaux icônes pour décorer mes dossiers et quand on est au four, on ne peut pas être au moulin autrement dit : quand on est avec Saint Google à chercher des trucs mignons, on n’est pas en train de scrapper … Dans le rayon rangement, j’ai organisé également mes 36.000 photos du Sri Lanka …Escritorio

Cuarto … He seguido con el capítulo de los diaporamas y realizo el montaje de las fotos de mi viaje a Ámsterdam para añadirlo al libro que imprimí (visto en mi blog hace 2 ó 3 artículos).
Quinto … Trabajo con un programa que me bajo mi hijo del internet y le pedí , hace unos días, una versión mejorada con la traducción en francés o en español y desde entonces el programa ya no funciona. “Er niño” dice que es mi culpa porque tengo muchas porquerías en mi querido ordenata !!!! El caso es que cada vez que quiero abrirlo debo instalarlo primero … A ver si acaba sus exámenes y me mira esto de nuevo.
Sexto … He aprovechado que andaba de arresto domiciliario para limpiar el ordenador (quizás haya borrado algo que no debía y eso explicaría punto quinto) Está limpio, limpísimo .. hasta mi escritorio está precioso. Le he puesto una imagen nueva y he ordenado todos mis iconos. Aproveché también para ordenar mis 10.000 fotos del Sri Lanka y claro cuando se está con San Google y demás Firefox, no se puede estar escrapeando …

Si je continue comme ça je vais arriver à 10 .. car je ne peux pas croire qu’avec presque trois semaines de repos je n’ai pas ouvert un seul livre !!!!! ou scrapper une seule page mais je vous assure que je n’ai pas arrêté un instant (assisse sur une chaise ou sur le fauteuil avec la jambe bien posée pour ne pas faire mal)
J’ai repris le travail jeudi avec plus de peur que de mal. J’avais peur pour ma jambe et j’étais tellement contractée que je suis rentrée à la maison morte de fatigue. Le kiné m’a remis sur pied (Ouaf !!!!!! Je suis vraiment drôle ces temps-ci) et me voici tranquillement à mon Canalblog en me demandant pourquoi j’ai pu perdre autant de temps et je ne suis pas revenue plus tôt vous parler de mon voyage au Sri Lanka. Je laisse ça pour le prochain article.

Como siga así llego al número 10 ... No puedo creerme que con Casi tres semanas de reposo no haya abierto un solo libro o escrapeado una sola página pero os puedo asegurar que no he parado un solo minuto (sentadita en una silla o tumbada en mi sillón con la pierna descansando). Volví la trabajo con miedo que daño. Tenía tanto miedo de que me doliera la pierna que iba contracturada y llegué a casa casi muerta de cansancio. El fisio me recompuso y aquí estoy tranquilamente escribiendo en mi blog y preguntándome cómo he podido perder tanto tiempo y no he vuelto antes para hablaros de Sri Lanka. Lo dejo para el siguiente artículo…

photos-chats-repos-bien-merite-big